Management par les envies professionnelles : organisation des équipes et de l'information, Joyeux Noël à tous !


Ce type de management est novateur, il est parfait à appliquer lorsque : l’organisation a grandi trop vite et ou que l'équipe cible a évolué hors du "moule", voire qu'un membre soit à remplacer et ou que la direction générale soit en phase de changement, etc... des situations que l'on rencontre autour de nous et chez nos clients professionnels.
Afin de clôturer l'année 2016 et d'entamer 2017 plein d'optimisme et de bonnes résolutions, voici un petit guide qui devrait vous aider à retrouver le sourire au bureau !
L'idée est d'accompagner naturellement et directement votre organisation (qu'elle soit à but lucratif, ou non par ailleurs) dans sa façon de répondre à un besoin identifié, par exemple : améliorer le fonctionnement d'un service, mieux intégrer le changement, remonter les informations clés du terrain, répondre aux attentes en fonction du degré d’expertise de chaque membre d’équipe, gérer en optimisant la flexibilité du temps libre et de travail, etc…
L’objectif à atteindre est de cartographier les compétences et les disponibilités d’une équipe par rapport aux publics importants qui l’entourent, afin de répondre efficacement à différentes attentes.
La clé du succès se résume en deux mots : personnalisation et individu. Voici donc une recette « post GPEC » qui est à suivre :
1) L'opportunité
=> Faire en sorte que les équipes se saisissent d'une opportunité naturelle
1/ Définir l’ensemble des publics cibles, ceux qui entourent les équipes et qui peuvent être utiles à l'atteinte des objectifs de l'organisation visée
2/ Qualifier et quantifier le besoin du public cible prioritaire (il s’agit, bien souvent, du consommateur final)
3/ Définir le statut de "star" appliqué à une équipe et sur lequel va pouvoir reposer la méthodologie AMVi : pour atteindre ce statut dans le monde du spectacle, il faut que l’équipe soit présente et dispose de 3 publics divers mais très demandeurs...
2) L'adhésion
C'est fait ? => Maintenant faire en sorte que la majorité de l’équipe adhère à un projet commun, les actions suivantes sont à réaliser de façon PARTICIPATIVE !
1/ Associer un verbe structurant aux 3 publics les plus importants, il faut positionner ces 3 publics sur le podium au préalable. Exemple : accueillir des demandeurs, accompagner des Services Civiques en interne, orienter la direction au sujet de besoins émanant du terrain et de sa communication globale
2/ Définir pour ces 3 verbes choisis, le public cible prioritaire puis le ou les publics secondaires 
3/ Identifier les besoins des 3 publics, puis affecter à chacun un ensemble de mots clés communs au 3 ; exemple souvent applicable : aide, disponibilité, compétences, résultats actifs... en partant du public N°1 c'est plus simple !
Et le fait que chacun ait pu contribuer selon ses envies, cela aide grandement chacun à s'approprier le "projet".
3) L'évaluation 
Bien fait ? => L'atteinte de ce niveau dépend du degré d'adhésion de l'équipe concernée
1/ De façon nominative et libre selon les compétences et envies des individus de l’équipe, mettre par écrit les "chemins" selon les 3 publics et 4 mots clé (aide, disponibilité, compétences, résultats actifs) ; par exemple :
Choix Aide = « priorité aux permanences et ou réunion »
Choix Disponibilité = « Moyens de communication privilégiés et temps de présence »
Choix Compétences = « Selon les envies individuelles et la raison individuelle-collective »
Choix Résultats Actifs = « Selon le degré d’implication à favoriser les résultats collectifs »
Sur papier s'il vous plaît ! A l'ère du "Tous à connecter", le papier reste une valeur sûre.
2/ Obtenir éventuellement un avis consultatif strictement anonyme, afin que la raison collective puisse s’exprimer efficacement
Mais comment faire ? Il s'agit du concept du "tous aux toilettes" : ici aussi, nous pouvons avancer plus loin ensemble, en intégrant une à plusieurs dimensions complémentaires.
En conclusion = les équipes peuvent moins travailler, car plus efficacement !
Établir ce process "maison" chez vous pourrait bien avoir un impact futur puissant pour votre organisation. Cela permet avant tout à une équipe engagée de mieux prendre en compte les aspirations de chacun de ses membres puis de cartographier des chemins "demande / offre quantitative et qualitative".
Chers directeurs, et si nous discutions "science de la cartographie" ? Mes remerciements :
Aux milliers de personnes qui m'ont aidé à conclure
+Tous connectés ! = le bénévolat pour recréer du lien
+L'EFAP = la Communication
+La Sorbonne = les Ressources Humaines
+BGE Parif = l'entreprenariat
+Le Pôle Emploi, Employeurs, OPCA/OPACIF
+Surtout les FONGECIF connus sur le territoire = d'efficaces investisseurs financiers pour vos formations
+C et D Magazine
+L'IE de Paris
Joyeux Noël à toutes et à tous, bon réveillon de carrière !
Mathieu pour AMVi
Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.