Conseils pour évaluer la faisabilité de tout projet professionnel


 

1) Réfléchissez à ce qui pourrait vraiment vous plaire :


Essayez de vous projeter dans le métier qui correspondrait à vos goûts mais surtout à vos acquis, essayez peut-être la VAE (Validation des Acquis par l'Expérience), tentez la science du bilan de compétences avec le Pôle Emploi, l'employeur, un Opacif ou l'Opca (ainsi, vous pourriez entrer dans notre programme BPCC pour Bilan de Potentiel en Conversion de Carrière). De plus, une évolution ou mobilité interne n'est pas à exclure, le recrutement par une filiale (ou à l'externe) peut arriver et il n'est jamais simple de lancer une activité !

 

2) Organisez vos outils de présentation et de recherche :

 

En fondant votre CV dans une trame exclusive, celle d'un ancien recruteur (de tout type de profils) par exemple. Rédiger une lettre de motivation à la hauteur de l'objectif (utilités du projet, dans la colonne de gauche) servira à identifier puis à synthétiser vos meilleurs arguments. Enfin, Google est notre ami, en connaître de puissantes coulisses accélérera les recherches de tout type.

 

3) Apprenez à connaître les exigences et les réalités du métier visé :

 

En confrontant une vision et vos représentations aux informations des recherches documentaires mais surtout à la réalité du terrain. Il est donc toujours intéressant de recevoir des conseils de professionnels de l'orientation ou du métier visé, car il s'agit d'une occasion rare pour valider la pertinence de l'orientation.

 

Comment ? En repérant un maximum de professionnels notamment grâce aux réseaux sociaux. Il faudra éventuellement mener une enquête de terrain ou côtoyer des professionnels du métier visé :

 

4) Identifiez un éventuel besoin en formation spécialisée :

 

Vous avez souvent besoin d'un traducteur français anglais, appréciez les cours avec le CNED ou le CNAM, avez eu la chance de passer des tests psychotechniques ? Avec une formation prise en charge, vous gagnerez beaucoup de temps (ce temps pouvant être du financement).

 

Il est temps d'identifier les bonnes ressources documentaires pour choisir la meilleure formation possible chez un efficace organisme de formation. Il faut alors identifier le métier visé, comparer les prestataires de formations, trouver la formation la plus adaptée voire la bonne combinaison de prise en charge (par l'employeur, l'Opca, l'Opacif, etc).

 

5) Optimisez votre visibilité par rapport aux recruteurs du métier visé :

 

En mesurant les possibilités réelles d'aboutir et en essayant d'anticiper la relation avec les futurs recruteurs du métier visé. S'offrir la meilleure visibilité de candidat sur Internet, ce sera la moitié du chemin réalisé. Celà passe par le CV scientifique et une bonne connaissance de son marché du travail.

 

Essayez de considérer les priorités d'embauche et les règles de vos recruteurs, en bâtissant un plan de carrière solide pour un argumentaire efficace.

 

6) Exprimez un projet de carrière sécurisé donc avec expérience et recul :

 

En définissant un élément déclencheur crédible qui expliquera l'origine de la volonté de changer, en choisissant la reconversion (grâce au financement d'un Opacif ?), le perfectionnement grâce au DIF/CPF, le financement d'une VAE et/ou la finalisation d'une formation reconnue, la création/reprise d'entreprise, etc... Il faudra aussi penser à prouver l'employabilité de son profil.

 

Ainsi, vous deviendrez crédible et cohérent dans votre communication au sujet du parcours professionnel, puis selon vos interlocuteurs actuels et futurs (de votre réseau, chez l'employeur actuel, associé en affaire, experts du métier visé, centre, financeur éventuel, banque, recruteur…).

 

Bonne carrière à toutes et à tous !

 

Logo601 75 49 40 08

 
Experts de la prise en charge de formations
+ Tests et évaluation de compétences
+ Reconversion/placement
= Visez le meilleur de vos carrières
 
50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :
 
Adoptez l'éco-attitude : n'imprimez ce site évolutif que si c'est vraiment nécessaire.

Écrire commentaire

Commentaires : 0